Logo HM Diffusion

Il y a l'acier rapide HSS, mais il y a aussi carbure et carbure

Il existe de nombreuses nuances de carbure adaptées à différentes utilisations mais aussi tout un éventail de qualité... que l'on trouve trop souvent nivellé vers le bas sur le marché !
Les plaquettes de carbure de tungstène sont obtenues par agglomération de poudre de carbure avec un liant qui assure la cohésion de la poudre (le cobalt), effectuée à une température de 1 400° et sous une pression de 150 à 220 Mpa, Plus le taux de cobalt est élevé, plus la plaquette est souple et la dureté faible.
Ce carbure sera bien adapté à la coupe des bois massifs. Un carbure à taux de cobalt faible sera plus dur et plus cassant, il sera plus adapté au travail des matériaux abrasifs (stratifiés).
Point très important dans la qualité d'un carbure : sa qualité de tamisage. Il doit être exempt de grosses parcelles, de soufflures entraînant des amorces de rupture et un tranchant qui s'émousse très rapidement. Plus la granulométrie du carbure est fine, meilleure est la coupe. En contrepartie, le carbure micro grain ne se brase pas et est réservé aux fraises en carbure massif.
 
Photo A : tranchant d'une fraise carbure grossi 2000 fois.
Les striures latérales dont dues à la meule d'affûtage.


     
Photo B : une mauvaise qualité de carbure laisse apparaître de gros défauts de structure.

     
Ces tests ont été effectués par HM Diffusion & Bruno Meyer. Nous remercions le laboratoire de microscopie électronique de l'université de Montpellier pour son aide technique précieuse.
 

Trucs et Astuces HM Diffusion