Logo HM Diffusion

Pour bien choisir une lame de scie circulaire

Les types de denture

 
 
Denture à biseaux alternés
Les dents sont biseautées sur leur face supérieure, alternativement à droite et à gauche.
C'est la denture la plus courante et ses utilisations sont multiples : débit et finition dans le massif et les panneaux divers.
     

Talons anti-recul
La présence de "talons anti-recul" est indispensable dès que le "pas" de la denture est important (c'est à dire quand la lame comporte peu de dents).
Leur rôle est de limiter la quantité de matière qui est enlevée par chaque dent de la lame. Ils évitent ainsi que l'effort de coupe ne soit trop important et éliminent les phénomènes de rejet du bois. Ils ne sont pas utiles sur les lames au "pas" réduit, car chaque dent sert de limiteur de passe à celle qui la suit.

     
Denture à angle d'attaque négatif
On peut remarquer que sur ces lames, les dents sont "penchées" en arrière.
C'est une caractéristique indispensable pour le sciage avec mouvement radial de la lame (sur scies radiales ou à onglet).
On élimine ainsi le risque d'entraînement brusque de la lame vers l'opérateur lors de l'attaque. La coupe est mieux contrôlée et donc plus sûre !
     


Denture spéciale coupe-clous
Carbure spécial, plaquettes dépassant très peu du corps de lame et épaisseur réduite pour limiter les efforts d'usinage. Autant d'avantages, pour bien absorber les "chocs" et résister aux pires conditions de coupe !


     
Denture alternée droite/trapézoïdale
Une dent est chanfreinée des 2 côtés (dent ébaucheuse) et se trouve plus haute que la dent suivante qui est droite (dent finisseuse).
L'angle d'attaque réduit participe à la netteté des coupes en évitant d'arracher le matériaux.
Ce type de denture produit une coupe sans éclat. Elle est donc particulièrement adaptée aux sciages demandant beaucoup de soins (mélamine, aggloméré, panneaux divers, bois massif de faible épaisseur...).

     

Quelles lames pour quelle utilisation ?

 
 
Bois massifs : délignage ou travers fil ?
- Une lame au "pas" important (peu de dents) sera idéale pour le débit des bois massifs dans le sens du fil (les copeaux se forment et se dégagent facilement).
- Une lame au "pas" plus réduit (plus de dents) conviendra aux sciages de finition, aux coupes en "travers-fil" (les dents "déchiquetent" le matériau sans arracher la fibre) et aux panneaux dérivés du bois.
 
Les dérivés du bois
Les panneaux dérivés du bois sont très abrasifs en raison des colles ou résines qu'ils contiennent. Il faudra impérativement utiliser des lames à plaquettes carbure pour leur découpe. L'état de la coupe obtenue pourra être qualifié de "propre" à "parfait" selon le nombre de dents de la lame employée !
 
C'est avant tout la nature des matériaux et le type de travail a effectuer qui doivent orienter le choix de votre lame !
Le tableau suivant récapitule la plupart des cas de figure :
 
 
 

Rappels

 
Qualité de coupe
- Pour que la qualité de coupe soit optimale, la lame de la scie doit être soigneusement réglée en hauteur : elle doit dépasser de 5 à 8 mm de la pièce usinée.
Sécurité
- Veillez au bon réglage du couteau diviseur ! Il permet d'éviter que votre machine soit rejetée (ou votre bois sur une machine stationnaire) lorsque le bois se resserre après le passage de la lame.
 

Comment choisir la bonne taille de lame ?

 
 
Deux cotes sont à vérifier :
- Le diamètre de l'arbre de la machine (correspondant à l'alésage, trou intérieur de la lame),
- Le diamètre extérieur de la lame.
Pour le diamètre extérieur, vous disposez d'une petite marge de manoeuvre.
Par exemple, en prenant une lame plus petite de 10 mm, vous ne nuirez pas à la qualité de coupe, sachant que la vitesse de rotation de votre machine est calculée en fonction du diamètre de la lame.
     

Les bagues de réduction...
Vous ne trouvez pas de lame qui corresponde à votre machine ? Utilisez une bague de réduction qui s'adaptera à votre "arbre" de scie !
Si votre arbre fait 16 mm de diamètre, vous monterez une lame d'alésage (AL) 30 et une bague de 30 à 16.
Bien veiller à ce que le diamètre extérieur du flasque (DF) de votre machine soit plus important d'au moins 5 mm que le diamètre d'alésage de la lame (AL).
 

Trucs et Astuces HM Diffusion