Fabrication d'une fenêtre en bois
pour un garage

par Pierre Marlats (64000 Pau)

Pierre Marlats nous présente ici étape après étape la fabrication d'une fenêtre de garage en bois de chêne.
Une fenêtre de garage est précieuse pour apporter un peu de lumière dans votre garage ou votre atelier souvent trop sombre !

Cette fenêtre de garage en sipo avait 30 ans et le bois avait pourri au niveau des traverses basses, il était donc nécessaire de fabriquer deux nouveaux vantaux.
J'ai fermé l'ouverture temporairement avec une plaque d'aggloméré et direction l'atelier.

J'ai tout d'abord pris les côtes d'encombrement pour pouvoir faire le débit de mon bois.
La remplaçante sera en chêne.

Pour pouvoir relever correctement les côtes des profilages, j'ai choisi de sectionner toutes les pièces de l'ancienne fenêtre pour les tracer sur papier.

J'ai ainsi pu connaitre les dimensions de toutes les feuillures et rainures nécessaires, ainsi que l'angle de fixation des charnières. 
Une fois mon bois corroyé, j'ai positionné les différentes pièces pour les établir avant la suite des opérations.

L'étape suivante fut de réaliser les mortaises, et ensuite les tenons.
L'assemblage du cadre avec la feuillure allant recevoir la vitre nécessitait une coupe d'onglet sur celle-ci.

J'ai pu après ce premier montage à blanc commencer à usiner tous les profils verticaux.
Ceux extérieurs pour les charnières, ceux intérieurs pour l'installation de la crémone et la jonction entre les deux vantaux.

J'ai choisi d'assembler avant de réaliser les profils horizontaux qui devaient filer sur les bouts des montants. Une fois les deux cadres collés j'ai donc fini les profilages.

Il a fallu également fabriquer la pièce appelé " jet d'eau "; puis l'installer sur la traverse basse du coté donnant vers l'extérieur.

Après fixation des charnières, j'ai présenté la fenêtre dans son cadre afin de connaitre les reprises à effectuer.
Par exemple, il m'a fallu enlever un peu d'épaisseur au bas du jet d'eau qui frottait légèrement sur le bâti.
Une fois le fonctionnement assuré je suis passé au vernissage, en trois couches de vernis marine.
Dernière étape, la fixation des vitres, avec de petites pointes et du mastic de vitrier.
La nouvelle fenêtre est prête à prendre sa place.

Ce projet, très intéressant et formateur, à représenté environ 30 heures de travail.


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé