Tournage d'une amphore en bois


par Emile Baraige (38780 Pont Evêque)

 


Véritable artiste passionné, Emile Bairage vous fait partager sa passion du tournage sur bois en décrivant étape après étape, la fabrication de cette magnifique amphore en bois.
Amoureux du bois, il le transforme et le fait vivre sous ses mains... Une véritable passion !

 


Un jour un tas de bois se mis à rêver...
Pourquoi ne pas devenir un objet décoratif, un beau vase tourné par exemple !


Trier les bois et les préparer aux cotes du débit



Fiche de débit

 

Pour l'âme, préparer un carré de 65 x 65 mm en épaisseur/largeur et tourner des prises Ø 60 mm à chaque extrémité en prévision de la fixation sur le mandrin du tour.


 

Préparation du pied...


On commence par le pied : faire une prise interne de Ø 60 mm puis dégrossir à Ø 120 x L 35 mm.


Confectionner sur le pied un tenon Ø 15 mm et de 15 mm de long environ.

Pour faire la première bague, prélever un morceau de l'âme en cerisier (couper à 35 mm d'une des prises en extrémité). Percer ce morceau en son centre (Ø 15 mm x profondeur 15 mm) sur la face opposée à la prise, puis le coller sur le tenon du pied.

Après séchage, réduire la prise en cerisier à Ø 15 mm, pour en faire un autre tenon qui servira à la fixation de la deuxième bague ("bague basse" sur le plan de débit).

Percer la bague basse en son centre (Ø 15 mm) puis la coller sur le tenon en cerisier.

Une fois cet assemblage bien sec, finir de dégrossir le pied.


Il reste à percer la bague basse en son centre d'un trou de Ø 8mm. Ce trou accueillera par la suite un tourillon du commerce Ø 8 mm pour solidifier la liaison entre le pied et la partie basse du vase.


 

Collage des éléments constituant le corps du vase...

 

Préparer les filets en tremble : ils seront rabotés "deux faces" à 10/12 mm d'épaisseur.

Raboter une face du charme (largeur 100 mm) et y coller un filet de tremble (blanc) en ajustant bien les pièces sur un coté.
Répéter cette opération de manière à obtenir 4 blocs identiques. Ici les blocs sont pressés deux par deux afin de limiter le nombre de serre-joints utilisés.

Ensuite dégauchir bien à l'équerre une face et un côté des quatre blocs obtenus précédemment.



Il faut ensuite coller sur l'âme (à 25 mm de la bague) les quatre blocs charme/tremble avec la face tremble contre le cerisier.

 

Le tournage du corps du vase va ensuite s'effectuer en deux parties.

 

 

Tournage de la partie basse du corps...

Dégrossir cet ensemble en se tenant à un diamètre supérieur à la cote finale env Ø 125mm.

Couper le tout à 10/15 mm de l'encontre des filets en tremble.

Dégrossir le creusage intérieur.

Puis, dresser la coupe...

...et coller la bague centrale (10 mm d'épaisseur et faite en 4 pièces). Ensuite creuser et finir l'intérieur de ce qui sera le bas du corps du vase.



Tournage de la partie haute du corps...

Prendre la partie restante du collage âme / filets...

Dresser et dégrossir l'extérieur...

Creuser et finir au plus près la partie haute du col.



Assemblage des éléments et finition...

Coller le pied sur la partie basse du corps (renforcer la liaison à l'aide du tourillon de Ø 8 mm évoqué plus haut).

Coller les deux parties du corps...

...en ajustant bien les filets et le dessin du veinage.


Pour creuser le col, il est souhaitable d'utiliser une lunette (ici faite maison).

On remarque ici l'ajout d'une bague pour finir parfaitement le col du vase.

Pour la finition : enlever la lunette, fignoler et poncer très fin, lustrer l'ensemble puis appliquer 2 couches de fondur.

 


Les anses...

Faire un gabarit carton, puis découper et poncer les anses. Les coller et passer 2 couches de fondur.

Et voici cette superbe amphore en bois tourné terminée !


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé