Le meuble-bar range bouteilles en sapin

par Christopher COQUIN (08150 Renwez)



Indispensable et idéal pour une soirée entre amis ou pour une dégustation en famille, faites comme Christopher Coquin, confectionnez ce meuble-bar range bouteilles.
Doté de trois tiroirs coulissants, il vous permettra de ranger en toute simplicité divers objets... de sommelier par exemple !
Votre pièce à vivre deviendra un espace convivial et unique grâce au charme de ce meuble-bar ! Bonne réalisation et bonne dégustation !


DESCRIPTIF


Depuis quelque temps, je souhaitais ranger toutes mes bouteilles d'apéro, je cherchais donc un bar pas trop imposant et pas trop cher non plus.
Les seuls meubles que j'ai réussi à trouver dans le style que je désirais, coûtaient environ 300 euros ou étaient trop imposants.
J'ai donc choisi de le faire moi-même.

Vous trouverez toutes mes étapes de fabrications ci-dessous.


1- Découpe et mise à longueur des différentes parties


- Mise à longueur des 2 cotés 930 mm x 350 mm. Ainsi que des planches réalisées dans du MDF de 10 mm pour les casiers.

- J'ai donc découpé 3 panneaux de 470 mm x 330 mm (MDF) et 12 planchettes de 330 mm x 110 mm, pour les casiers. Puis j'ai découpé des panneaux de pin de 470 mm x 350 mm pour prendre en sandwich les casiers.

- Ainsi que le plateau en pin supérieur qui fera 546 mm x 376 mm.


2- Assemblage des casiers

Pour l'assemblage des casiers j'ai choisi de cheviller et coller les casiers avec des tourillons de diamètre 6, car visser dans du MDF ce n'est pas l'idéal.

Concernant le perçage des trous de 6, pour les chevilles, une perceuse à colonnes est l'idéal pour bien percer d'équerre sinon (comme je l'ai fait) il faudra faire bien attention à l'équerrage lors du collage.


3- Assemblage des cotés aux casiers

Pour cette étape les côtés ont été chevillés par des tourillons de diamètre 8 puis vissés sur les panneaux de pin réalisés à l'étape 1.


4- Ajout des renforts, des pieds réglables et de la plinthe

Pour cette étape j'ai rajouté des renforts un peu partout, ainsi que d'autres pour soutenir les tiroirs et faire de simples glissières, toujours pour une question de prix.

Puis j'ai installé une plinthe qui rendra le meuble plus fini et un peu plus massif  mais elle me permet aussi de cacher les pieds réglables.

Puis une fois les glissières terminées... J'ai fixé le plateau supérieur.



5- Réalisation des tiroirs

J'ai réalisé les façades de tiroirs en MDF...

...et les caissons en Agglo car c'était de la récup après faite avec ce que vous avez.

Après avoir réalisé mes caissons de tiroirs, j'ai collé un cadre en tasseau de 23 mm x 4 mm qui donne une belle finition aux tiroirs mais aussi cela me permet de cacher les vis d'assemblage des caissons.

Puis j'ai percé les trous de poignées des tiroirs et la découpe de la plaque qui cachera l'arrière du meuble, dans mon cas une plaque de contreplaqué ép. 5 mm (récup).


6- Peinture et finition

Pour les finitions, j'ai appliqué de la pâte à bois pour les trous des vis. Puis j'ai poncé tous le meuble d'abord avec un grain 120 puis pour la finition avec un grain 240, évidemment toujours dans le sens du bois.

Conseil : entre les deux opérations de ponçage, passez un linge humide sur le bois, cela permettra de relever les fibres de bois sinon elles seraient ressorties après la première couche de peinture.

Pour la peinture, certains me conseillaient de mettre une couche d'apprêt pour que la peinture accroche, mais bon je n'ai mis que deux couches de peinture directement sur le bois brut et la peinture a très bien accrochée et je ne vois aucun problème.

Dernier conseil : j'avais laissé environ 1 mm de chaque côté des tiroirs, cependant après avoir peint les caissons, la peinture faisait coller les tiroirs et ils coulissaient très mal, j'ai donc remis un léger coup de papier de verre pour ôter la fine pellicule collante puis j'ai frotté une bougie (conseil d'ébéniste) sur les côtés du tiroirs en contact et cela marche très bien.


7 - Conclusion

Comme je l'avais dit, j'ai grossièrement détaillé les étapes de fabrication, libre à vous de modifier quelques dimensions.
Voilà comment avoir un meuble à votre goût, moins cher et beaucoup plus solide qu'un meuble en magasin. Et vous aurez comme moi la fierté de l'avoir réalisé vous-même.


Matériel requis


Outils requis

- Scie Circulaire
- Rabot
- Perceuse / Visseuse
- Equerre
- Colle bois express


Certains outils m'auraient grandement facilités la tâche :

- Une scie sur table, je rêve d'une BOSCH GTS 10 XC, DEWALT DW 745 ou un peu moins cher la Makita MLT100
- Une bonne tourillonneuse ainsi qu'une bonne fraiseuse à lamelle
- Et pour finir une magnifique scie plongeante, je ne suis pas difficile une Festool ferait très bien l'affaire ;)


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé