Un lit contemporain
en bois exotique

par Benoit Le Gac (22940 Plaintel)

Bel esthétisme, sobre et lignes épurées, pour sa réalisation, Benoit Le Gac nous résume les étapes de la fabrication de son lit contemporain.

Conçu juste avant un nouvel aménagement, ce cadre de lit 2 personnes devait répondre au cahier des charges suivant :
- Allure contemporaine, sobre et aux lignes épurées
- La cadre supporte un sommier métallique mince et un matelas de 25cm d'épaisseur
- L'ensemble doit être démontable pour faciliter le transport
- Le délai de fabrication ne devait pas s'étendre au-delà de la date d'emménagement !

Pour y répondre au mieux, la tête et le pied de lit on été conçus de façon identiques avec des assemblages simples. Deux essences de bois on été retenus : le niangon et l'iroko, pour des questions de disponibilité dans mon stock, mais aussi pour le contraste entre leur deux couleurs.

 

Réalisation de la tête et du pied de lit

Les traverses

Le pied de lit est réalisé avec une traverse droite en niangon de 20cm de largeur et 20mm d'épaisseur et une traverse en arc surbaissé.

La tête de lit est conçue sur le même dessin, avec simplement une traverse droite supplémentaire. Comme ma raboteuse a une hauteur maximale de 18 cm, les traverses ont été débitées et rabotées en planches de 100x20 mm collées ensuite à plat joint.

Entre les traverses, des languettes d'iroko de 38 x 5 mm viennent s'insérer dans des rainures. Elles n'ont pas été collées pour leur permettre de compenser les variations hygroscopiques des traverses. 

Les pieds


Les pieds sont en iroko et ont au départ une dimension brute de 120 x 40mm. Les traverses droites s'insèrent sans épaulement dans le pied grâce à une mortaise. Cet assemblage, simple donc rapide à réaliser, demande néanmoins de la précision et du soin dans son exécution. En effet, l'absence d'épaulement sur les tenons laisse les joues des mortaises apparentes. Celle-ci ont été creusées à la mortaiseuse à chaine avec une attention particulière sur le réglage du pare éclat, puis équarries en fond de mortaise à la main. Les traverses courbes sont assemblées par enfourchement en tête des pieds. Conçu selon le même principe que les mortaises borgnes des traverses droites, les enfourchements ont également été réalisés à la mortaiseuse à chaine.

 

Sur les chants des pieds en iroko, une rainure a été usinée à la toupie, de largeur égale à l'épaisseur des traverses et dans leur alignement. Une baguette en niangon de 20 x 8mm a été collée au fond de la rainure pour réaliser une incrustation en désaffleure du chant des pieds. Visuellement, cela permet de donner aux pieds une impression de finesse laissant s'effacer la forte section d'iroko.

Fabrication des longerons

Les deux longerons longitudinaux relient la tête et le pied de lit. Ils s'encastrent à chacune de leur extrémité dans les pieds à l'aide de trois tenons cette fois munis d'épaulements.

Les vis de lit ont été réalisées à partir de tiges filetées de diamètre 10, et d'écrous rallongés. Elles se vissent non pas dans un insert, mais dans une ferrure spéciale, bien plus robuste. Il s'agit d'un fer rond de diamètre 12mm pour 4 cm de longueur noyé dans le pied et dans lequel un taraudage a été usiné perpendiculairement à l'axe pour recevoir les vis de lit.

La finition du lit

Une grande attention a été portée sur la finition. Le premier ponçage a été accompli à la ponceuse à bande, grain 80, muni d'un dispositif anti-basculement utilisé habituellement pour le ponçage des parquets pour éviter toute maladresse. Après un passage de racloir, trois ponçages successifs se sont enchaînés graduellement avec les grains 100, 150 et 240.

Après dégraissage à l'acétone pour éliminer les excès de tanin, une sous couche pour bois exotiques a été appliquée en 2 passages. Pour accentuer le contraste entre les deux bois, l'iroko a reçu une finition en vernis brillant, tandis que le niangon a été fini au vernis mat.

Aujourd'hui ce lit rempli parfaitement la mission qui est la sienne, et recevra prochainement 2 tables de nuit dans le même esprit !


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé