Accueil > Les trucs d'atelier, réalisés par HMDIFFUSION... > Affûtage > Pierres d'affûtage naturelles belges ardennaises

Pierres d'affûtage naturelles belges ardennaises

Nombre d'entre nous sont nostalgiques des anciennes pierres d'Arkansas. Malheureusement, les carrières de l'Arkansas produisant des pierres de bonne qualité sont épuisées depuis déjà de nombreuses années. Et on trouve désormais sur le marché tout et n'importe quoi, y compris des pierres artificielles vendues sous le nom d'Arkansas !
 

Les pierres belges ardennaises

 
 




Elles sont produites artisanalement depuis 1865 et sont reconnues depuis longtemps par les spécialistes pour leurs grandes qualités. Pourtant leur diffusion est restée confidentielle.
Ce sont des pierres abrasives naturelles pour l'affûtage, l'enlèvement du morfil et l'entretien régulier des tranchants. Elles sont extraites et fabriquées artisanalement dans les Ardennes belges.



     

Choisir une pierre bleue ou jaune ?

 
 
Si vous voulez aiguiser très vite et très fin, la pierre jaune est la meilleure. Pour d'autres applications, comme l'affilage de couteaux et de burins, la pierre bleue est largement suffisante. Comparons-les :
- Pierres bleues : grain 1500 à 2000 environ ; 30% de grenat de diamètre 12 à 20 microns.
- Pierres jaune : grain 3000 à 4000 environ ; 40 % de grenat de diamètre 5 à 15 microns.
A noter : les pierres coticule jaune sont collées à l'époxy sur un support de schiste (celui-ci est exempt de propriétés abrasives et ne sert en aucun cas à l'affûtage).
     

Pourquoi ces pierres aiguisent-t-elles si fine ?

 
 

C'est grâce aux grenats. Une fois que l'aiguisage commence, les cristaux de grenat quittent la pierre et forment avec l'eau une pâte à polir qui affûte l'outil. Ainsi, le tranchant se trouve toujours en contact avec des cristaux de grenat neufs et acérés (la pierre se régénère sans cesse). Les grains en suspension dans cette pâte, fragmentés en particules plus petites, participent grandement à la finesse du travail.

     



Les grenats sont ronds ou ovales, on peut les comparer à une balle de foot qui est composée de petits plans de cuir cousus. Ces plans forment des angles obtus entre eux. Ce sont les coins obtus qui pénètrent dans l'acier. Bien que le diamètre des grenats soit de 15 microns environ, les coins obtus ne pénètrent que de 2 à 3 microns dans l'acier. La pierre aiguise donc très finement et rapidement.




     

Utilise-t-on l'huile ou l'eau pour aiguiser ?

 
 

On utilise de l'eau car le coticule est une pierre non poreuse et ne se bouche donc pas. Avec des pierres poreuses, on est amené à utiliser de l'huile pour éviter que les particules de fer ne se déposent dans les pores. Les pierres naturelles ardennaises peuvent néanmoins s'utiliser avec de l'eau ou de l'huile. Nous conseillons l'eau pour ne pas encrasser inutilement la pierre et faciliter le nettoyage des outils.

     

Comment rendre la pierre plane ?

 
 



À force d'utilisations répétées, toutes les pierres naturelles se déforment. Les pierres ardennaises retrouvent facilement une seconde jeunesse.
Mettez un papier de verre sur une surface parfaitement plane (une plaque de verre épaisse par exemple). Ajoutez de l'eau et frottez la pierre sur le papier (grain 80 à 100).)




     

Comment former une pierre pour des utilisations spécifiques ?

 
 
Pour pouvoir opérer des affûtages très spécifiques, on ne trouve pas forcément sur le marché les pierres adéquates, aux formes voulues. Par ailleurs un sculpteur devrait alors acquérir des modèles de pierre par dizaines !
Les pierres ardennaises se forment facilement au papier de verre pour s'adapter à la forme d'un outil de coupe spécifique. La ponceuse à bande s'avérera particulièrement efficace.
     


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé