LES PIERRES NATURELLES, COMMENT CHOISIR...

 

Les pierres pyrénéennes

 
 

Idéales pour affûter les outils en acier rapide (HSS) tels ceux de tournage
(les pierres ardennaises s'avèrent trop tendres pour ces aciers). Constituées de grès schisteux dur et compact, les pierres pyrénéennes s'utilisent à l'huile ou à l'eau.



     

Les pierres ardennaises

 

Deux types : les «coticules jaunes» et les «bleues belges» à la granulométrie différente.
 
 
Pour l'affûtage ultra-fin de tous les outils autres que ceux de tournage, les pierres ardennaises sont produites artisanalement et reconnues depuis longtemps par les spécialistes. Constituées de grains de grenat (classé juste après le diamant dans l'échelle des duretés) et d'un liant relativement tendre, lors de l'affûtage, les cristaux de grenat se détachent de la surface de la pierre et se mélangent à l'eau pour former une espèce de «pâte à roder» qui affûte l'outil. Le tranchant se retrouve toujours en contact avec des cristaux de grenat neufs et acérés. Leur rendement est époustouflant.


 

La formation des pierres ardennaises

 
 



La pierre est née d'un dépôt d'argiles et de fines cendres volcaniques. Elle est constituée d'une forte concentration de petits grenats arrondis soudés par une matrice de mica et de quartz. La régularité et la finesse des grains de grenats (5 à 20 microns) confèrent à cette pierre ses propriétés abrasives.
     


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé