Accueil > Les trucs d'atelier, réalisés par HMDIFFUSION... > Assemblage, collage > Collage et assemblage, contre quelques idées reçues

Collage et assemblage, contre quelques idées reçues

Prévoir un jeu dans l'assemblage est impératif

 
Il faut éloigner d'emblée l'idée qu'un assemblage destiné à être collé doit être « pile poil » au 1/10eme de millimètre. Un assemblage trop serré ne fera que chasser la colle et compromettre sérieusement la résistance mécanique des assemblages, voir leur tenue dans le temps. Certains assemblages trop ajustés ne pourront pas se mettre en place correctement car le joint de colle emprisonné ne laissera pas le volume indispensable pour la mise en place.
Le jeu laissé dans un assemblage est rempli par la colle et correspond donc à l'épaisseur du joint.
 

Quelques valeurs

 
Assemblage à tourillon
Privilégiez les tourillons cannelés car ils assurent automatiquement le maintien du joint de colle. Assurez vous que le perçage est légèrement plus long que le tourillon.
 
Tenon et mortaise
La dimension du tenon doit être légèrement inférieure à celle de la mortaise.
Epaisseur du tenon = largeur de la mortaise moins - 0,1 mm
Largeur du tenon = longueur de la mortaise - 1 mm
Longueur du tenon = profondeur de la mortaise - 1 mm
 
Contre profil et double enfourchement
Ce sont des assemblages demandant une grande précision. Il est judicieux de réaliser le collage moins de 24 heures après l'usinage pour éviter toute déformation due à une variation dimensionnelle du bois. Les joints de colle sont d'une épaisseur de l'ordre de 0,15 mm.
 


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé