Accueil > Les trucs d'atelier, réalisés par HMDIFFUSION... > Assemblage, collage > La réalisation des mortaises : méthodes mécaniques

La réalisation des mortaises : méthodes mécaniques




L'assemblage à tenon mortaise est un des assemblages les plus anciens et qui reste, de nos jours, un incontournable en ébénisterie. Que ce soit pour réaliser des mortaises classiques, traversantes, avec renfort d'épaulement, ou encore moulurées, l'usinage de base restera toujours le même : évider une cavité rectangulaire, à fond plat et d'une largeur correspondant en général à 1/3 de l'épaisseur de la pièce recevant la mortaise.
     

Si l'usinage reste le même, on dipose de différentes solutions pour le réaliser soit de façon mécanique, comme nous le verrons ici, soit manuellement au bédane.
 

Réalisation mécanique à la défonceuse

 
Nous n'avons pas tous le "coup de main" pour réaliser manuellement de belles mortaises ni forcément le temps nécessaire lorsque l'on doit les exécuter en séries. La défonceuse est alors un excellent compromis qui nous permettra, à moindre frais, de réaliser de belles mortaises avec autant de précision qu'à l'aide dune machine spécialisée.

Nous retiendrons deux méthodes :

A - Mortaisage à la volée avec un gabarit
La défonceuse est un outil très précis à condition d'être guidé efficacement et d'avoir une bonne assise. On confectionnera un gabarit simple pour réaliser des mortaises en série. L'inconvénient est qu'il sera dédié à une seule dimension de mortaise.

 





Deux tasseaux placés de part et d'autre de la pièce et maintenus sur un socle feront parfaitement l'affaire. Deux pièces de contreplaqué constitueront les butées de longueur.






     





On montera le guide parallèle de la défonceuse pour le guidage latéral de l'usinage.




     

L'usinage s'exécutera de deux manières différente selon la fraise utilisée.


 




Avec une fraise droite plongeante ou étagée, on procédera à des "perçages" successifs à la bonne profondeur pour finir l'usinage en "chariotant" la défonceuse.




     




Avec une fraise hélicoïdale ayant un rendement nettement supérieur, il suffira d'usiner directement et en plusieurs passes de profondeur. Cette fraise attaque progressivement la coupe du bois et "déroule" le copeau sans à-coup.








     
Un accessoire souvent utile, la rallonge d'arbre de défonceuse : le problème le plus couramment rencontré lors de l'usinage de mortaises à la défonceuse est celui du manque de capacité en profondeur d'usinage. Il est dû au manque de capacité de plongée de la machine et à la faible longueur des fraises droites.
 



La solution consiste alors à utiliser une rallonge d'arbre de défonceuses pour atteindre les derniers millimètres sans avoir à investir dans de l'outillage spécifique.
     
NOTRE AVIS :
Le mortaisage à la volée à l'avantage de ne demander qu'une défonceuse et une fraise adaptée, il est donc accessible à tous les détenteurs d'une défonceuse. L'inconvénient est qu'il faudra passer un peu de temps à la confection des gabarits d'usinage.
 

B - Mortaisage avec le centre d'usinage Veritas
La défonceuse est placée sous table et est équipée du levier de plongée Veritas ainsi que d'une fraise hélicoïdale.
 




Le guide parallèle coulisse sur la table et se déplace entre deux calages qui représentent la longueur de la mortaise. La fraise de la défonceuse s'escamote et remonte machine en route pour usiner par dessous.




     




On place la pièce à usiner contre le guide en alignant les repères d'usinage. Elle est maintenue avec une presse parallèle.






     




L'usinage se fait en plusieurs passes de profondeur en faisant translater le guide. La commande de la montée de la défonceuse se fait au pied par l'intermédiaire d'une pédale.




     

NOTRE AVIS :
Ce système d'usinage est très précis et facile à régler. Les usinages se font en toute sécurité puisque la fraise est toujours protégée. La table d'usinage est le complément idéal de la défonceuse et permettra de nombreux autres usinages.


 

Réalisation mécanique à la mortaiseuse à bédane carré

 
 





La mortaiseuse à bédane carré est un outil aussi simple que performant... En fin de compte, ce n'est rien d'autre qu'une perceuse à colonne faisant des trous carrés !





     


On trace au préalable les mortaises puis on les usines en suivant le tracé à l'aide d'un bédane correspondant à la largeur de la mortaise. La pièce est calée contre le guide de profondeur et c'est en faisant des usinages successifs en déplacent la pièce qu'on atteint à la dimension recherchée.
Dans le cas de mortaise en série on pourra installer un système de butées pour éviter d'avoir à tracer les pièces une à une.
     


NOTRE AVIS :
Nous pensons que la mortaiseuse à bédane est l'outil le mieux adapté aux besoins de l'amateur. Son fonctionnement est très simple et son réglage un véritable jeu d'enfant. Bien que ce soit un investissement très spécifique, la mortaiseuse à bédane carré devient rapidement indispensable lorsqu'on fait de l'ébénisterie.
 

Réalisation mécanique sur combinée

 
 
Lorsque l'on possède une combinée 5 opérations ou une rabot-dégau, on est généralement équipé de l'option mortaiseuse. Il est en effet très tentant et légitime d'acquérir cet équipement souvent proposé pour un modeste supplément.
 
Les mèches à mortaiser se fixent en bout d'arbre de rabot-dégau et une table latérale mobile permet de "charioter" la pièce de bois. Bien que satisfaisant, ce type de mortaiseuse a beaucoup d'inconvénients :
- le premier est qu'elle mobilise la combinée et demande du temps à être installée.
- les pointages ne sont pas faciles.
- Les usinages ne sont pas toujours très propres car la vitesse de rotation de l'arbre de la rabot-dégau n'est pas forcément adaptée à celle des mèches à mortaiser. Les mèches on alors tendance à se déformer sour l'effort de l'usinage.
     
NOTRE AVIS :
Ce type de mortaiseuse est intéressant d'autant plus qu'elle est souvent proposée avec la combinée. Cependant, si vous en avez le choix, préférez la mortaiseuse à bédane carré. Elle vous fera gagner du temps au niveau du pointage et surtout au niveau de l'installation du poste de travail.
 


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé