Acheter du bois, risques et inconvénients...

 
Le particulier confronté à l'achat de bois massif est souvent désemparé. Est-ce que le bois acheté sera sec ? Impossible pour le client "profane" de le savoir exactement et il devra alors se fier à la seule parole du vendeur. Quel aspect auront les bois après rabotage ? Quels pourcentages de pertes seront dus aux défauts qui n'étaient pas visibles sur bille ou sur le plateau brut ? Le particulier peut suivre les filières suivantes :
 
 

Le négoce de bois et matériaux
Ils travaillent habituellement avec les professionnels et sont très réticents à faire du détail. Le plus souvent obligation est faite d'acquérir des billes entières ! Sans compter que celles-ci sont en principe sciées en plateaux de la même épaisseur alors que le client a toujours besoin d'épaisseurs variées...

Les petites scieries
Là aussi, le professionnel veut rarement dépareiller une bille pour en extraire un plateau. Et, même si c'est le cas, dans les fortes épaisseurs le client se retrouve à acheter un plateau entier de 80 mm pour fabriquer deux malheureux pieds de façade de commode ! De plus les scieries fournissent au mieux du bois ressuyé et n'ont pratiquement jamais de séchoir (bois simplement entreposé à l'extérieur). Tout au plus on trouvera du bois sec à l'air (à 18 % d'humidité) dans les faibles épaisseurs ; le temps de séchage naturel pour les grosses épaisseurs demande quant à lui trop d'immobilisations.
Quand à l'évaluation globale du volume, elle reste souvent très approximative : mesure de la largeur du plateau à mi-longueur, épaisseur prise en compte est celle annoncée "standard" et non celle mesurée, etc. Enfin, il y a le risque, en tant que bricoleur, de se "faire refiler" un bois déclassé ou qui révèlera son lamentable aspect seulement après rabotage?

Les grandes surfaces de bricolage
Elles ne proposent généralement que de la tabletterie rabotée, dans des formats inadaptés à la construction de mobilier et les prix ramenés au m3 sont généralement surprenants...

Les menuisiers du coin
Il s'agit d'une offre très marginale. Certaines personnes se dépannent comme ça et fonctionnent par connaissance.

Problèmes ultimes...
Aux coûts d'achats il faudra aussi compter le transport et le temps passé. Et d'ailleurs, comment transporter les plateaux ? Il faut être équipé d'un fourgon permettant de transporter des pièces beaucoup plus longues et lourdes que celles dont on aura besoin au final.
Comment manipuler et pré-débiter les plateaux ? L'entreprise spécialisée a des moyens hors de portée de l'artisan ou du particulier. Il lui vaut mieux passer du temps à la fabrication de son meuble qu'à se casser le dos à manipuler des charges !

 
 

Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé