Entretenez votre tronçonneuse,
pour lui éviter des réparations coûteuses !


Parce qu'équipées de moteurs thermiques, les tronçonneuses et élagueuses composent des outils "sensibles". Quelques simples gestes préventifs d'entretien vous éviteront certains déboires... et les factures de réparation qui en découlent !

Carburant, mélanges...

Les tronçonneuses sont équipées d'un moteur "deux temps". Sur ces moteurs la lubrification est assurée par le carburant lui-même qui doit être un mélange composé d'essence et d'huile. Les proportions du mélange, si vous l'effectuez vous-même, doit comprendre de 2 à 6 % d'huile selon celle utilisée et les préconisations du fabricant.

Un mélange trop riche en huile provoquera beaucoup de fumée à l'échappement, augmentera les dépôts et encrassera la bougie, ce qui pourra ensuite contrarier le démarrage. Quand à un mélange trop pauvre en huile, il risquera d'entraîner une usure prématurée du moteur, voire même son "serrage" (blocage du piston).

Un autre bon indicateur des proportions du mélange utilisé est révélé en inspectant l'électrode de masse de la bougie :

- couleur blanche : le mélange est trop pauvre en huile
- couleur noire avec dépôts de calamine : le mélange est trop riche en huile
- couleur grise sans dépôts de calamine : le mélange est bien adapté.

Entretien de la chaîne

Afin de ne pas solliciter inutilement le moteur et les organes d'entraînement de la tronçonneuse, veillez en permanence au bon état de coupe de la chaîne. Vous ne devez pas avoir à forcer (appuyer) exagérément lors de la coupe. Surveillez aussi ce que votre tronçonneuse produit comme déchets : ce ne doivent être que des copeaux ; si seulement de la poussière s'en dégage, il est plus que temps de réaffûter avec de bons outils pour l'affûtage des chaînes de tronçonneuse ou de changer la chaîne.

Nettoyage du guide de chaîne

Veillez à le nettoyer après chaque utilisation. Pour cela il faut impérativement le désolidariser de la tronçonneuse puis ôter la chaîne, le principal but étant de parfaitement désencrasser la jauge (la rainure périphérique) de tous les résidus qui s'y accumulent immanquablement (huile + sciure). En effet, une jauge encrassée compromet la bonne lubrification de l'ensemble et met sérieusement en péril le guide-chaîne et la chaîne.

Remontage du guide-chaîne

Lors du changement de chaîne, profitez-en, lors du remontage, pour inverser le sens (haut/bas) du guide-chaîne. Cela permet de l'user régulièrement et de le dévoiler lorsqu'il aura été soumis à un trop grand effort de torsion. Attention : la chaîne quand à elle n'a qu'un seul sens de montage possible (voir ci-dessous). Par ailleurs, ébarbez de temps en temps ses bords extérieurs avec une lime plate.

Montage de la chaîne sur le guide-chaîne

Attention à bien veiller à respecter le sens de montage de la chaîne. Une chaîne tournant à l'envers non seulement ne coupera pas mais sera immédiatement détériorée.

Nettoyage du carter de protection du guide-chaîne

Son nettoyage complet doit être opéré au moins une fois par saison (idéalement en fin de saison, juste avant le remisage de l'outil). Ôtez le carter puis le guide-chaîne, puis les deux plaques sur lesquelles le guide-chaîne prend appui. Commencez par en dégager les gros amalgames de sciure à l'aide d'une soufflette ou d'une brosse ; poursuivez un nettoyage complet et soigné au gas-oil ; un dernier soufflage ou brossage terminera proprement l'opération.

Entretien de la grille d'entrée d'air et des filtres

Pour ne pas gêner le refroidissement, ils ne doivent jamais être encombrés. Nettoyez-les régulièrement en les soufflant (à l'air comprimé) une première fois avant leur démontage puis à nouveau après démontage, cette fois depuis leur face interne afin de bien dégager les poussières vers l'extérieur. Vous pouvez ensuite éventuellement les nettoyer avec un peu d'eau savonneuse puis les huiler légèrement.


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé