Kity Junior ou Feider-Feidwood ?

Essai de septembre 2006

 
L'arrivée sur le marché de machines à des prix pratiquement trois fois inférieurs à ce qui existait jusque-là sur le marché français nous a interpellés ! Pourquoi de telles différences et que doit on en attendre ? Nous avons voulu voir de plus près et tester la machine en atelier et au cours de nos stages.

La première explication est simple : la Kity est fabriquée en Alsace et la Feider en Chine. Au déballage, il est évident que ce n'est pas le même niveau de qualité bien que la présentation et l'emballage de la Feider soient soignés. En comparant les deux modèles, il paraît évident que la fabrication des machines n'est pas du tout la même. L'épaisseur des tôles, la finition des pièces et la robustesse des poignées de serrage n'ont rien à voir. On peut aussi penser que le moteur sera de moins bonne qualité. Il semble évident que la Feider devra être utilisée avec plus de précautions.
Mais qu'en est il lorsque l'on fait avaler aux machines quelques longueurs de pin, puis du frêne, au fil tourmenté, particulièrement dur à raboter ? Du coté de la KITY, rien à signaler. La machine avale sans broncher tous nos pièces d'essais avec précision dans la limite de ses capacités et sa puissance. Il faut dire que nous la connaissons, elle assure nos stages depuis plus de 3 ans. Les réglages restes stables en cours d'utilisation.
 

C'est parti pour FEIDER !

 
En dégauchissage, nous sommes étonnés. Les tables sont rigides, avec un peu de jeu, mais la qualité de coupe est bonne. La machine prend 2 mm de passe sur 150 mm de largeur de sapin. Certes, bien que la puissance consommée électrique affichée soit supérieure à la KITY, on a moins de puissance restituée sur la FEIDER et il faut pousser plus doucement, mais le rabotage très propre se fait sans vagues.
Quelques bémols : L'interrupteur de sécurité du capot saute de temps en temps. Il suffit de le réenclencher. Il faut resserrer le bras et le protecteur de temps en temps. le collecteur de copeaux qui bourrait facilement a été modifié.
Le dégauchissage sur chant est le point le plus faible de la machine. Bien que celui-ci ait été modifié, le manque de rigidité du guide parallèle est gênant. il ne faudra pas en attendre des miracles. En tirant d'équerre une pièce de 100 x 100 mm, et en poussant d'une main légère, le faux équerrage était d'environ 1 mm. Une solution plus radicale est de se faire un guide en bois fixé sur la table de sortie. L'inconvénient sera une perte de largeur de dégauchissage et un guide non inclinable (mais son utilisation est relativement rare). Ce guide ne se règle pas en largeur. Lors du dégauchissage des chant, qui est une opération habituelle, on usera les fers toujours au même endroit. Il faudra donc les remplacer plus souvent
Passage en raboteuse : la table de rabotage en tôle pliée n'a rien à voir avec la KITY en fonte d'alu usinée et nous étions un peu sceptiques ! Les essais ont été faits sur 180 mm de largeur en petites passes. La FEIDER rabote sans problème sa planche de frêne avec régularité. L'état de surface est propre avec un très léger talon en extrémité. Nous avions plus peur de la planéité de la table et du résultat en rabotage. En tirant d'épaisseur à 20 mm sur les 180 mm de largeur, nous avons obtenu 19.6 d'un coté et 20 mm de l'autre soit 6/10 d'écart. Ce n'est ma fois pas si mal pour une petite machine. La KITY elle, fait mieux que le dixième.
Fers de dégauchisseuse : ce sont des modèles spécifiques. Qu'en sera-t-il du suivi des rechanges dans le temps ? Bien qu'ils soient réaffûtables, nous pensons qu'il est sage d'en posséder d'avance. Pour la machine Kity, les fers sont tout à fait standards.
Remplacement des fers : jetez immédiatement la clé en tôle de 8 mm livrée par Feider pour utiliser une bonne clé de votre caisse à outils. Plusieurs de nos clients ont abîmé les écrous de serrage et ne pouvaient plus retirer leurs fers
 

Fiabilité

 
Nous avons l'expérience de plusieurs centaines de rabo dégau Feider vendues depuis 2006. Le taux de pannes constatées est de 3 %. Quelques moteurs grillés et des problèmes de démontage de fers (n'utilisez surtout pas la clé livrée d'origine) La machine a aussi tendance à user les courroies. Malgré une courroie de rechange livrée d'origine, il est prudent d'en avoir une d'avance Du coté de Kity, sur près de 100 machines c'est un sans faute avec aucun SAV !
 

En conclusion

 
La FEIDER est une machine qui rendra de nombreux services au bricoleur occasionnel. Moyennant un peu de soin, elle se sort honorablement du travail qui peut lui être demandé : c'est-à-dire de petites pièces proprement rabotées où la précision n'est pas primordiale. La KITY est une valeur sûre qui est fabriquée et conçue dans l'esprit d'une machine traditionnelle d'atelier. Précise et endurante, la KITY se revendra facilement le jour où vous voudrez, comme beaucoup, acheter une machine plus conséquente.
 
 

Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé