Accueil > Les trucs d'atelier, réalisés par HMDIFFUSION... > Outillage à main > Les scies japonaises : une autre approche de l'outillage à main

Les scies japonaises : une autre approche de l'outillage à main

 
Les outils japonais sont très différents de ceux que nous avons l'habitude d'utiliser en occident, que ce soit dans leur conception ou dans les particularités d'emploi qu'ils imposent.
Notre sélection des scies est l'issue de l'indutrie haut de gamme qui permet d'obtenir un rapport qualité/prix très satisfaisant en comparaison de celui des scies artisanales certes excellentes mais inabordables. Nous avons délibérement fait un tri parmi la multitude de modèles existant sur le marché en présentant des scies aux usages complémentaires.
 
 

Particularités

 
1. Le mouvement de coupe, on scie en tirant ce qui évite de tordre la lame.
2. La qualité des aciers employés pour façonner les lames, qui sont d'une dureté supérieure.
3. L'affûtage, réalisé dans l'épaisseur du corps de la lame pour un avoyage réduit au minimum.
Ces trois caractéristiques autorisent la fabrication de lames très fines alliant rendement, finesse, souplesse et précision de coupe. Certaines scies sont même spécialement conçues pour une utilisation lame cintrée.
4. La forme du manche, droit et suffisamment long pour être tenu à deux mains lors des sciages nécessitant un maximum de puissance.
Pour les sciages fins, on peut utiliser la scie à une main en plaquant la longueur du manche contre son avant-bras. L'outil fait alors véritablement corps avec le scieur !
     

Deux types de dentures

 
L'affûtage des dents est vraiment le point qui fait toute la différence de ces scies. Les formes, très étudiées, sont le reflet de la finesse et du savoir faire des artisans japonais.
 


Denture pour coupe en "travers fil" :
Les dents sont affûtées selon 3 biseaux : 1 pour scier, 1 pour faciliter l'évacuation des copeaux et 1 en extrémité de dent qui joue le rôle d'inciseur.
Très grand rendement de coupe, idéal en tronçonnage. Les abouts de pièces semblent déjà poncés en sortie de sciage !
     
Denture pour coupe dans le "sens du fil" :
Répartition progressive des dents : près du manche, l'attaque est précise grâce à de petites dents. En extrémité de lame, le rendement de coupe est assuré par une denture plus importante.
Il suffisait d'y penser !
     

Lames interchangeables

 
Plusieurs scies disposent de lames interchangeables, une option intéressante car il ne faut pas se leurrer : l'affûtage de ces dentures complexes et extrêmement fines ne s'improvise pas.
 


Le remplacement des lames est l'affaire de seulement quelques secondes grâce à des systèmes de fixation aussi simples que précis.
     

Quelques modèles classiques

 
 
Kataba, coupe en travers fil
Affûtage à trois pentes, redoutable d'efficacité pour toutes les opérations de tronçonnage.
Rendement, précision et propreté de coupe sont au rendez-vous !
     
Dozuki, ultra-précision
Modèle équipé d'un "dos" pour rigidifier sa lame d'une extrème finesse (3/10° de mm !)
Qualité de coupe absolument incomparable : les abouts des pièces sciées semblent tout simplement sortis de ponçage...
     
Ryoba, scie japonaise par excellence
Double denture à très bon rendement de coupe, parfaite pour toutes les opérations d'assemblage.
Les amoureux des tenons "fait main" ne pourront bientôt plus s'en passer : un simple petit coup de poignet permet de sélectionner la bonne denture pour scier en long ou en travers !
     


Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé