Quelle scie utiliser pour quel travail ?

L'amateur qui veut acquérir une scie ne sait souvent pas quel type de scie choisir. Bien entendu, aucun modèle n'est universel et approprié à tous les travaux. L'idéal est de disposer de tout, mais le plus souvent il faudra faire des compromis et s'équiper progressivement. Nous reprenons ci-après les différentes catégories de scies avec leurs avantages et leurs inconvénients.
 

Scies sauteuses portatives

 
 
Prévue pour les découpes courbes, la scie sauteuse peut aussi réaliser des coupes rectilignes mais avec une précision et un rendement nettement inférieurs à une scie circulaire.
C'est aussi l'outil idéal pour la découpe d'ouvertures.
On lui reproche souvent à juste titre, son manque de précision et son faible rendement. C'est vrai sauf pour les modèles FESTOOL présentés dans notre boutique qui sont de très loin les meilleures scies sauteuses du marché grâce à leur système de guidage de lame breveté.
     

Scies à ruban

 
 
C'est un outil de base, très employé dans les ateliers bois. L'éventail de lames disponibles permet de faire aussi bien du débit rapide que des usinages beaucoup plus fins. En choisissant une scie à ruban de bonnes capacités, on accède à coup sure à une machine très polyvalente !
Le débit de bois brut est propre et rapide : la faible épaisseur de lame et la possibilité de faire des coupes courbes limitent au maximum les pertes de bois.
Les lames fines permettent de faire des travaux précis comme des tenons ou du chantournage (lorsqu'on la maîtrise bien, un simple coup de râpe suffit pour finir proprement une pièce au cintre complexe).
     

Scies circulaires

 
Les scies circulaires ne permettent d'effectuer que des coupes rectilignes et se divisent en plusieurs catégories : les scies circulaires portatives à capot basculant, portatives plongeantes, scies stationnaires sur table et les scies radiales. La scie pendulaire combinée associe les avantages d'une scie radiale et d'une scie sur table.
 
LA SCIE PORTATIVE A CAPOT BASCULANT :
- C'est le modèle le plus courant, un capot basculant protégeant la lame. Cette scie portative permet le débit de panneaux comme le contreplaqué et de pièces de bois massifs "à la volée" en suivant un trait.
- Équipée du guide parallèle, elle permet le débit guidé de pièces étroites jusqu'à 20 cm de largeur maximum. Un guide parallèle supérieur à 20 cm étant d'une utilisation hasardeuse.
- Ces scies portatives économiques sont d'une précision correcte et permettent tous les travaux courants.
     
LA SCIE PORTATIVE PLONGEANTE AVEC RAIL DE GUIDAGE :
- C'est la Rolls-Royce des scies portatives. Facilité et sécurité d'utilisation, ainsi qu'une extrême précision font que vous vous demanderez comment vous avez pu utiliser avant un autre type de scie portative.
- Idéale pour les débits de panneaux ou de pièces en bois massifs. Elle est moins à l'aise en long sur les pièces plus étroites que le rail de guidage.
- Un grand nombre d'accessoires et une table de sciage permettent de se sortir des situations les plus diverses.
Notez que FESTOOL est l'inventeur de la scie plongeante et que ses machines sont protégées par des brevets qui les mettent loin devant tous les modèles concurrents.
     
LA SCIE SUR TABLE STATIONNAIRE :
- Elle peut être indépendante, faire partie d'une machine à bois combinée ou être associé à une scie radiale équipée d'une table supérieure.
- La scie stationnaire est idéale pour les débits de baguettes au guide parallèle ou pour la coupe en largeur de panneaux. Cette largeur étant limitée par la capacité de la table et de son guide.
- Les coupes transversales et les coupes d'onglet sont possibles si la machine est équipée d'un chariot coulissant mais n'en attendez pas une très grande précision.
Faites un simple calcul : une erreur d'un demi-degré sur le chariot, entraîne en défaut d'équerrage de 9 mm sur un panneau d'un mètre !
Vous serez incomparablement plus précis avec une scie plongeante guidée sur rail.
     
LA SCIE PENDULAIRE COMBINEE :
Parfaite pour l'amateur, elle est très appréciée du pro pour sa polyvalence sur chantier, c'est d'ailleurs une scie développée au départ pour un usage professionnel. Elle combine un mode pendulaire à une scie sur table, le passage de l'un à l'autre se fait instantanément.
- En mode pendulaire elle est parfaite pour le tronçonnage, la mise à longueur ainsi que les coupes d'onglets précises à n'importe quel angle. La scie pendulaire fonctionne par basculement, la pièce de bois restant fixe. La lame s'incline pour la réalisation de coupes d'onglets combinées (pour la coupe de corniches par exemple).
- En mode scie sur table elle autorise le délignage et la mise à format de petits panneaux grâce à son guide parallèle.
     
LA SCIE RADIALE :
La scie radiale reprend le principe de la scie pendulaire (tête qui bascule vers la pièce de bois) en y combinant en plus un mouvement radial : le système est monté sur coulisse et la tête se déplace vers l'opérateur. L'avantage ? Une largeur de coupe accrue. La scie radiale vient à bout des cas où la capacité d'une scie pendulaire ne suffit pas toujours : coupe de parquet, plinthes, solivages, etc.
Les coupes d'onglet et à angles combinés (corniches) sont également possibles. Un type de scie apprécié à l'atelier ou sur chantier.
     
LA SCIE RADIALE INVERSEE :
Elle combine les avantages d'une scie sur table sur laquelle on peut déligner en laissant la scie fixe et d'une scie radiale. En mode radial, la scie coulisse sous la table pour effectuer des coupes à longueurs et coupes d'onglet précises. Ce principe est utilisé sur la scie FESTOOL CS70 et sur le système BASIS.
     

Scies sabre

 
 
C'est l'alternative parfaite dans les situations où les scies circulaires et autre scies sauteuses sont inutilisables. Parfaitement à l'aise pour tous les travaux de démolition, rénovation ou de construction, pratique pour l'élagage ou la coupe de bois mort, rien ne leur résiste !
La grande variété de lames disponibles sur le marché (emmanchement standard) permet de découper aussi bien du bois, que de l'acier, du cuivre ou du PVC...
     

Scies à chantourner

 
 
On pourrait presque aussi l'appeler "scie sauteuse sur table" car le principe de fonctionnement est le même : la lame est munie d'un mouvement de translation verticale. Ici par contre les lames utilisées peuvent être très fines et ainsi permettre des découpes très précises et aux courbes très serrées, elle permet ainsi des travaux très fins, très élaborés, très audacieux... C'est la scie du marqueteur, elle peut aussi couper de fortes épaisseurs pour la réalisation de jouets, de puzzles, etc.
     
 

Ce contenu requiert Macromedia Flash Player version 8 ou supérieur.Get flash player

HM diffusion
0  article(s) pour un total TTC de : 0,00 €
Panier

Paiement sécurisé